Le Waldorf Astoria, hôtel emblématique de New York et du groupe Hilton pendant longtemps, vient de fermer ses portes pour mener des travaux de rénovation qui vont lui faire perdre les 2/3 de sa capacité hôtelière, des chambres étant transformées en appartements résidentiels haut de gamme.

L’histoire d’un hôtel hors norme

Le Waldorf-Astoria, sur Park Avenue, avait ouvert le 1er Octobre 1931. A cette époque, c’était l’hôtel le plus haut et le plus grand au monde. Il s’agissait du premier hôtel à offrir un service de chambre 24/24. Il est également resté célèbre pour ses brunchs où on servait notamment la salade Waldorf et surtout les œufs Benedict.

Une légende vivante

Pourquoi le Waldorf Astoria n’est-il pas n’importe quel hôtel ?  Il a compté parmi ses hôtes, depuis son ouverture en 1931, tous les présidents américains. La diplomatie mondiale venait aussi y loger sans oublier les célébrités : Marilyn Monroe, Grace Kelly, Frank Sinatra ou plus récemment « Brangelina » juste avant leur divorce.

Racheté et en rénovation

Le groupe chinois Anbang Insurance qui a acheté l’hôtel au groupe Hilton en 2015, dépensera au global 1,95 milliard de dollars mais assure rentabiliser son investissement à moyen termes. La rénovation pourrait durer environ trois ans. 1 100 chambres vont être transformées en appartements privés.

Le nouvel établissement ne devrait comporter dès lors que 300 chambres ou suites luxueuses, au grand dam des 1 500 personnes qui travaillaient dans l’établissement. En effet, l’hôtel a dû se séparer d’une large partie de son staff, ce qui devrait entraîner $150 millions d’indemnités de licenciement.

Seule chose qui ne bougera pas : sa façade ! En effet, elle est inscrite depuis 1993 sur la liste des monuments emblématiques de la ville, comme l’Empire State Building ou le Brooklyn Bridge.

Bookmark and Share

A propos de Rafael...

Rafael est le rédacteur en chef de MyNewYork, spécialiste des hôtels de New York.

2 pensées à propos de “le légendaire hôtel waldorf astoria ferme ses portes

  1. Ah, je ne savais pas que les oeufs bénédictes avaient été créés là-bas !Je crois aussi, que dans les fun facts, il y avait un tunnel secret qu’empruntait Roosevelt, notamment lorsqu’il n’a plus ou marcher pour le relier directement à Grand Central. A vrai dire, il faudrait vérifier cette info ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *