Oui, ok on sait, il y a la High Line. Balade urbaine par exemple. Qui plaît tant aux New Yorkais et à tous les touristes. Problème : difficile d’apprécier le cadre avec tant de monde, tout le temps.

On voudrait quelque chose de plus urbain, plus décalé et plus expérimental. Ne cherchez plus, il faut sortir de Manhattan pour mieux l’observer et prendre le pouls de ce véritable monstre urbain. Il faut se balader entre Queens et Brooklyn… du Gantry Plaza State Park (Long Island City) jusqu’au WNYC Transmitter Park (Greenpoint) en passant par le Pulaski Bridge et sa vue imprenable. Ce sera une traversée urbaine dans le nouveau New York post-industriel. Celui qui se gentrifie et change à vue d’oeil. Une manière d’observer la ville avec une certaine distance, tout en étant au coeur de l’agglomération, au carrefour visuel de trois boroughs.

balade queens brooklyn new york

Le Gantry Plaza State Park à Long Island City (LIC) dans Queens

C’était une zone désaffectée du bord de mer qui a été réaménagée en parc. Le sud accueillait les activités portuaires et le nord une usine d’embouteillage Pepsi-Cola. Il reste d’ailleurs l’énorme signe qui a été classé en avril dernier monument de la ville de NYC.

Ouvert en 1998 et agrandi en 2009, le Gantry Plaza State Park s’invite comme un charmant espace vert qui permet de profiter du calme et de la vue sur Manhattan dans un décor post-industriel qui n’est pas sans rappeler la High Line. Tables de pique-nique, jeux, promenade le long, pêche même sur le Pier 4… les activités ne manquent pas. Notre préférée : se poser et profiter de la vue !

IMG_1025

Le Gantry Plaza State Park a été aménagé sans pour autant renier son passé industriel.

IMG_1065

Du Gantry Plaza State Park, on voit Midtown et notamment le siège de l’ONU.

Sur le Pulaski Bridge

Du Gantry Plaza State Park, on peut ensuite remonter la 49th Street jusqu’à Jackson Avenue. C’est là que l’on prend le pont Pulaski.  Après des années de tergiversations, une toute nouvelle piste cyclable et pour piétons vient d’ouvrir fin avril. Parfait !

On commence alors la traversée dans un décor très industriel. On passe d’abord au dessus de l’entrée du tunnel autoroutier et son péage qui relie à Manhattan puis au dessus des chemins de fer avant d’enjamber l’estuaire Newtown Creek. Ces canalisations issues de l’East River furent les zones les plus utilisées du port de New York et parmi les sites industriels les plus pollués de tout le pays. En 2010, Newtown Creek a été déclaré site « superfund« , cette loi fédérale qui prévoit de nettoyer les sites souillés par des déchets dangereux.

Le choc est palpable comme le montre la photo ci-dessous : d’un côté un bateau-décharge sur le fleuve, de l’autre des voiliers le long, New York alterne entre son rôle de monstre urbain et métropole de loisirs pour riches.

IMG_1079

IMG_1098

En redescendant du pont Pulaski, côté Brooklyn.

Le WNYC Transmitter Park à Greenpoint (Brooklyn)

Une fois arrivé de l’autre côté du pont, c’est Brooklyn. Et Greeenpoint. Cette enclave hispterisée mais un peu protégée de la gentrification aggressive qu’a connu Williamsburg. On peut se perdre dans les petites rues très agréables du quartier en direction de l’East River (sur la droite donc en descendant du pont), jusqu’au bout de Greenpoint Avenue. C’est là que se trouve un autre parc récemment aménagé.

WNYC Transmitter Park a un côté magique. La vue sur Midtown ne pourrait être meilleure, surtout lorsqu’on s’aventure jusqu’au bout de la jetée. On est au milieu de l’eau, avec les gratte-ciels si près. On sent Manhattan la nerveuse, l’excitée et l’insomniaque. On sent aussi New York l’océanique, une ville d’eau, une ville ouverte.

Capture d’écran 2016-07-02 à 18.51.23

A Transmitter Park (Greenpoint), la vue est magique.

Pour ceux qui voudraient continuer la balade, rien de tel que poursuivre jusqu’à Williamsburg, inépuisable attraction. D’ailleurs, McCarren Park et Bushwick Intel Park dans la quartier sont autant de beaux parcs, plus bondés et connus mais tout aussi agréables.

Bookmark and Share

A propos de Rafael...

Rafael est le rédacteur en chef de MyNewYork, spécialiste des hôtels de New York.

Une pensée à propos de “une vraie balade urbaine à new york

  1. Pingback: un guide "touristique" mais sur les vrais quartiers de new york

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *