la faune surprenante de new york


On pense souvent à New York comme cette jungle urbaine, où l’homme a dompté la nature. Et pourtant New York est un port de la façade maritime atlantique et dispose de nombreux espaces verts : 11 000 hectares. La chasse y est interdite et les prédateurs naturels absents.

Du coup, New York accueille une faune plus importante qu’il n’y paraît. Ce ne sont pas moins de 600 espèces d’animaux sauvages qui vivent dans la Grosse Pomme en liberté. Ces 30 dernières années, la >> lire l'article