les branchés quittent l’ouest pour l’est de manhattan


Downtown, cela fait déjà un bout de temps que la partie ouest s’est embourgeoisée. Si le West Village est résidentiel depuis des décennies, le Meatpacking et TriBeCa ont récemment changé de visage. Difficile d’imaginer que le Meatpacking District avait un côté underground et alternatif après la désindustrialisation. Aujourd’hui, c’est plutôt magasins haut de gamme, clubs de nuit bling bling et hôtels de luxe. Parfois, il y a même un côté ringard.

Pour trouver un quartier vraiment tendance et plus alternatif, >> lire l'article

le bar new yorkais où emmener son « date » tinder


Non, vous ne rêvez pas. Un bar de l’East Village a trouvé le moyen de faire sa pub avec les « Tinder Tuesdays« .

Depuis fin Juillet, tous les mardis à partir de 18h, on peut venir avec son « date » et montrer au bartender que l’on a « matché » sur Tinder. On bénéficie alors d’une offre et ne paye qu’une boisson sur deux. Pete Levin, le propriétaire de Professor Thom’s, a eu l’idée après son expérience d’online dating. Il n’est pas aisé de trouver un endroit où >> lire l'article

le speakeasy japonais


Il y a des speakeasy plus ou moins bien dissimulés. Celui-ci se cache à l’intérieur d’un izakaya, sorte de pub japonais. Il suffit d’ouvrir une porte dans le restaurant, sur la gauche. Incognito, on pénètre dans Angel’s Share. C’est un de ces endroits élégants, raffinés et intimes. Il faut en général patienter parce que c’est minuscule. Venez tôt, très tôt.

On s’assoit au comptoir sur fond de musique jazz et on admire les bartenders japonais en smoking. Ils font un excellent boulot : leurs >> lire l'article

la carte de la densité de coffee shops à new york


Le New Yorkais est reconnaissable à ce qu’il tient à la main : un smartphone et, à toute heure de la journée, un coffee to go. Du coup, la ville regorgent d’adresses qui proposent du café sous toutes ses formes.

L’East Village accueille le plus grand nombre de cafés (49), suivi de près par Midtown/Hell’s Kitchen (47). Autres quartiers où la concentration est importante : Midtown East, SoHo, Tribeca et Chinatown. En dehors de Manhattan, le palmarès de concentration de cafféine revient >> lire l'article

le bar où l’on entre par une cabine téléphonique vintage


Oui, ça fait un peu Harry Potter. Quand il pénètre dans le Ministère de la Magie par une cabine téléphonique. Plus sérieusement, PDT (Please Don’t Tell) est un speakeasy : bar clandestin qui, à l’époque de la Prohibition, demeurait caché pour contourner l’interdiction d’alcool. Chaque speakeasy a sa technique pour ne pas être visible et donner un semblant d’exclusivité. Au PDT, il faut entrer dans le Crif Dogs, le resto d’à coté et se diriger, mine de rien, vers la >> lire l'article