Lonely Planet vient de livrer ses 10 destinations USA pour l’année 2015. La première place revient à… Queens, un borough longtemps peu connu, qui a toujours été à l’ombre de Manhattan et depuis quelques années de Brooklyn aussi.

Queens, la nouvelle destination touristique de New York

Queens, la nouvelle destination touristique de New York

Queens est le plus grand borough de New York et ethniquement le plus divers de toute l’Amérique : 150 nations représentés et 56% des enfants de 5 ans ont une langue maternelle autre que l’anglais. Il est donc connu pour sa richesse culinaire. La ligne 7 est d’ailleurs surnommée International Express parce qu’elle traverse de nombreux quartiers d’immigration qui offrent une cuisine internationale et authentique, loin des restaurants étoilés de Manhattan. On peut par exemple aller se régaler dans le vrai Chinatown de New York, Flushing

On dit désormais de Queens qu’il est le nouveau Brooklyn. Il est surtout quelque chose d’inédit. Et si la gentrification a commencé, le borough ne suivra pas le même chemin que Brooklyn parce qu’il est fondamentalement différent et parce que justement il y a déjà eu Brooklyn. Dans les quartiers qui se sont embourgeoisés, il y a bien sûr Astoria et Long Island City, les plus proches de Manhattan, mais aussi depuis peu Ridgewood, le nouveau quartier tendance hipster.

Si Lonely Planet a choisi Queens c’est parce que le quartier commence à faire sérieusement parler de lui. Paradis culinaire et désormais producteur de ses propres bières (Transmitter, SingleCut et Finback), l’art s’y développe de plus en plus et les boutique hotels se multiplient. En été, on migre vers sa plage hype, Rockaway. Enfin, comme la Nouvelle Orléans et Oakland (qui font aussi partie du top 10), une combinaison entre ancien et nouveau fascine. A une diversité culturelle, des traditions et un héritage s’ajoutent des nouveautés qui valent le détour.

La guerre des "natifs" contre les "hipsters" fera rage dans Queens

La guerre des « natifs » contre les « hipsters » fera rage dans Queens

La vérité de cet engouement, c’est que Brooklyn a tellement été présenté comme l’endroit le plus cool de la planète, berceau des nouveaux quartiers cool et hispter que les médias vont s’en lasser. Si ce n’est pas déjà le cas. Et les gens aussi. Queens a quelque chose de plus excitant… Tous ceux qui sont orignaires de Queens peuvent craindre l’effet Brooklyn et penser que le borough va perdre une partie de son authenticité et que les prix vont flamber. Faisant fuir les immigrés… immigrés qui font justement la richesse du lieu. Espérons que la mixité durera aussi longtemps que possible. Et que Queens ne sera pas victime de sa « marketisation »

Bookmark and Share

A propos de Rafael...

Rafael est le rédacteur en chef de MyNewYork, spécialiste des hôtels de New York.

8 pensées à propos de “queens élu meilleure destination USA en 2015 par lonely planet

  1. Pingback: new york veut toujours plus de touristes et s'y prépare

  2. Pingback: mais que fait le guide du routard ?

  3. Pingback: la liste des 10 différences entre les new yorkais de manhattan et les autres

  4. Pingback: les bonnes nouvelles de l'été 2015 à new york

  5. Pingback: pour un hôtel moins cher à new york, il faut quitter manhattan

  6. Pingback: le ferry, métro du futur à new york

  7. Pingback: le sud du bronx choisi par le new york times dans le top 52 pour 2017

  8. Pingback: y a-t-il vraiment des choses à faire dans queens ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *