A New York, l’obsession de la bouffe et le melting pot permanent rendent probable toute « hybridité alimentaire ». Prenez deux spécialités qui existent, mélangez-les et vous obtiendrez peut-être le nouveau buzz….

Croissant + Doughnut = Cronut

Le meilleur exemple en date reste le cronut. Le chef Dominque Ansel a été l’idée de génie de créer une pâtisserie hybride franco-américaine, moitié croissant et moitié doughnut. Ca a été un tel succès que ça a même dépassé les frontières de la ville pour s’étendre au reste du monde. Clairement, le pâtissier ne s’est pas arrêté là. Son dernier délire : les cookie shots.

Où en manger ? Dominique Ansel Bakery, 189 Spring Street

Cronut-Mure_inside_full_content_pm_v8

le cronut, mi-croissant mi-doughnut

Vous reprendrez bien un petit shot de cookie ? ©DominiqueAnsel

Vous reprendrez bien un petit shot de cookie ? ©DominiqueAnsel

Ramen + Burrito = Ramenrrito

En juin, un nouveau hybride est né. L’Asie a rencontré le Mexique et ça donne un ramenrrito : du porc, boeuf ou poulet enroulé dans une tortilla avec du ramen à la place du riz. Avec le succès qu’a le ramen en ce moment (Ramen Burger…), on n’est pas au bout de nos surprises. Ramen tacos… what’s next?

Où en manger ? Presstea, 167 7th Ave S

le ramnerrito, hypbride mexicano-asiatique, ©nydailynews.com

le ramnerrito, hypbride mexicano-asiatique, ©nydailynews.com

Ramen + Burger = Ramen Burger

C’est un mec qui bossait dans l’informatique et s’est réinventé chef cuisto en une nuit. Keizo Shimamoto a fait se rencontrer le ramen japonais et le burger américain. Le pain du burger est remplacé par des nouilles ramen. Le Ramen Burger a réellement créé un buzz mais n’a pas vraiment séduit tous les palais. Jetez par exemple un oeil à la critique du blog Curisoités et Futilités à NYC.

Où en manger ? Smorgasburg le week end, Ramen.co en semaine

Le Ramen Burger, américano-japonais ©ShahKashani

Le Ramen Burger, américano-japonais ©ShahKashani

S’mores + Fries = S’mores fries

Les français ne seront pas nostalgiques mais les américains ont grandi en mangeant des s’mores : de la guimauve grillée et un carré de chocolat intercalés entre deux biscuits Graham. Comme les New Yorkais n’ont pas peur des mélanges sucrés salé, cela fait depuis le début du mois de Juillet qu’un resto du Village propose des… s’mores fries. Complètement inattendu mais pas étonnant quand on sait que  la folie s’mores s’est emparée de tout le pays : s’mores pies, s’mores martinis, s’mores doughnuts, s’mores macarons,…

Où en manger ? Sticky’s Finger Joint, 31 W 8th Street

s'mores fries, quand les frites rencontrent les s'mores

s’mores fries, quand les frites rencontrent les s’mores

 Nutella + Lasagna = Nutellasagna

Une boulangerie de Bay Ridge, à Brooklyn, a peut-être fait le pas de trop. Mélanger deux trucs qu’on adore… mais qu’on aimerait vraiment mais alors VRAIMENT PAS manger ensemble : les lasagnes et le nutella. Sucré et salé peuvent faire bon ménage mais ça peut aussi être répugnant. A partir de la semaine de Noël, on pourra donc aller acheter sa Nutellasagna. C’est des lasagnes avec du Nutella, des bouts de chocolat, des noisettes grillés et des chamollows sur le dessus. 

Où en trouver ? Robicelli’s, 9009 5th Avenue (Brooklyn)

Nutellasagna, la combinaison qui va trop loin ?

Nutellasagna, la combinaison qui va trop loin ?

 Dernier bébé né : le CHONUT au Smorgasburg Queens !

chonut queens smorgasburg

Le Chonut. Credit : Instagram (@mikejchau)

 

Bookmark and Share

A propos de Rafael...

Rafael est le rédacteur en chef de MyNewYork, spécialiste des hôtels de New York.

9 pensées à propos de “l’obsession de la bouffe hybride à new york

  1. Pingback: les derniers bons plans resto du grumeau

  2. Sympa l’article Rafael 😉 mais ça ne me fait pas du tout rêver :/ Trop improbable et loin de ma comfort food à moi.. A part peut être le cookie shot 🙂

  3. Pingback: les bonnes nouvelles de l'été 2015 à new york

  4. Pingback: avec le Chonut, la bouffe devient vraiment chelou à new york

  5. Pingback: mieux que smorgasburg, le queens international night market

  6. Pingback: café nutella à new york

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *