L’ouverture du nouveau Whitney, au bout de la High Line – 1 mai 

Le nouveau Whitney Museum of American Art vient d’être inauguré le 1er mai par Michelle Obama. Il s’agit de l’un des quatre musées principaux de Manhattan, aux côtés du MoMA, du MET et du Guggenheim. A l’étroit dans son bâtiment de l’Upper East Side, le Whitney vient se glisser au bout de la High Line, au 99 Gansevoort Street. Il double ainsi sa surface et s’offre un nouveau départ.

Il s’agit d’une petite révolution dans le paysage culturel new-yorkais. Le Whitney rebat les cartes de la géographie et du rapport de force entre les institutions, tout en affirmant une autre conception du rôle du musée.

En effet, le nouveau building signé Renzo Piano, le célèbre architecte du Centre Pompidou, rend le musée à ses usagers : les artistes et le public. Cela peut paraître une évidence, c’est pourtant une rupture par rapport au MoMA, au MET et au Guggenheim qui ont l’habitue de faire le belle part aux trustees, ces collectionneurs privés directement impliqués dans les politiques institutionnelles publiques. Du coup, la principale fonction du bâtiment est de favoriser la circulation des visiteurs et d’intégrer l’environnement extérieur, c’est-à-dire la High Line et l’Hudson River.

Enfin, en passant de Uptown à Downtown, de l’Upper East Side (et son Millenium Mile) au Meatpacking District, le Whitney se rapproche des artistes, des galeries alternatives et des centres d’art.

Le nouveau bâtiment du Whitney Museum devant le Standard High Line

Le nouveau bâtiment du Whitney Museum devant le Standard High Line

Whitney Museum of American Art – 99 Gansevoort Street

Station : 14th St (A, C, E) et 8th Ave (L)

whitney.org – 212 570 3600

 

L’ouverture d’un Smorgasburg estival à Coney Island – 25 mai 

Après Rockaway l’été dernier, c’est au tour du spot ô combien populaire de Coney Island d’attirer la hype. Thor Equities, l’un des principaux propriétaires fonciers de New York, compte transformer un parking abandonné, au 1320 Bowery Street, en « pop-up summer village« . Histoire de »revitaliser » Coney Island. Comprenez : hipsteriser et faire de l’argent.

Du coup, ils créent Coney Art Walls, une vingtaine de murs remplis graffitis d’artistes de rue de ces 40 dernières années et ouvrent…un mini Smorgasburg. Chaque vendeur se retrouvera dans un container personnalisé. Il  y en aura 12 seulement contre une centaine de stands sur le marché initial de Williamsburg. Ca commence les week ends à partir de Memorial Day et à partir du 22 Juin, ce sera tous les jours.

Smorgasburg a débuté à Williamsburg en 2011, avant de s’installer aussi au Brooklyn Bridge Park. En 2013, un SmorgasBar estival naît à South Street Seaport et en 2014 sur Jones Beach à Rockaway (ce dernier ne sera pas reconduit cette année). Depuis l’année dernière, Central Park dispose même d’un Smorgasburg pendant le festival Summer Stage. Désormais, avec l’ouverture d’un marché à Coney Island en mai et un dans Queens cet été, on peut désormais parler de l’empire Smorgasburg !

Smorgasburg débarque à Coney Island : le début d'une hipsterisation ?

Smorgasburg débarque à Coney Island : le début d’une hipsterisation ?

Coney Smorgasburg – 1320 Bowery Street

Station : Coney Island (D, F, N et Q)

http://brooklynflea.com/markets/coney-smorgasburg

 

L’ouverture du centre d’observatoire du One World Trade Center – 29 mai

Y a-t-il vraiment besoin de le présenter ? La tour du One World Trade Center ouvrira son observatoire tant attendu le… 29 mai 2015. Dans l’ascenseur, un time lapse animé recrée le développement de la skyline new yorkaise des années 1 500 à aujourd’hui. Puis en haut, on s’en doute avant d’y avoir mis les pieds, c’est à coup sûr une vue qui donne le vertige et une bonne dose d’adrénaline. Que serait New York sans son gigantisme ? Près de 14 ans après les attentats, la ville a su prouver qu’elle sait avancer malgré la blessure et qu’elle ne renoncera pas à ses valeurs.

Retrouvez aussi les bonnes nouvelles de la rentrée 2014 à New York !

Bookmark and Share

A propos de Rafael...

Rafael est le rédacteur en chef de MyNewYork, spécialiste des hôtels de New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *