Depuis le succès d’Instagram, c’est la course à la photogénie. Aujourd’hui, une photo esthétique sur Instagram par un influenceur assure plus de notoriété à un restaurant qu’un article dans la presse. C’est justement un brunch qui nous interdit les photos à tous azimuts qu’on a envie de mettre en haut de notre liste du plus instagramable de NYC. Un hasard ? Ou au contraire une stratégie qui paye ?

Carthage Must Be Destroyed a une politique stricte concernant les photos :  pas de photos du restaurant, de la cuisine, pas de vidéos. Seuls sont admis les photos de l’ « espace personnel ». Donc oui au food porn, entendons-nous.

Pourtant, c’est le décor idéal : un café australien avec un décor ultra soigné, digne d’un film de Wes Anderson. Le rose domine : la machine à café est rose, la vaisselle est rose, la tuyauterie… On pense également, pour continuer dans nos références filmographiques, au bureau de Dolores Ombrage dans Harry Potter. Ce petit bijou a poussé dans un environnement qui contraste : il a ouvert dans une ancienne usine, difficile à trouver dans un East Williamsburg/ Bushwick aux allures post-industrielles.

Première étape : il faut trouver le café :  techniquement c’est au « 222 » Bogart Street. Une fois devant, il faut s’engouffrer dans la cour intérieure et suivre le rose !

Le menu est plutôt restreint mais on y trouve que des choses appétissantes pour un brunch new yorkais : du sain (bio), du frais, du « fancy ». Forcément, c’est un peu cher mais on déguste.

Au sous-sol, on trouve un petit studio de yoga Like A Prayer Yoga. Forcément, on est hipster ou on ne l’est pas…. L’endroit n’a même pas un an. Allez-y avant qu’il ne fasse trop parler de lui-même. Le bouche à oreilles n’est pas aussi rapide qu’Instagram. Quoique.

Un petit bémol tout de même. On ne peut pas « split », c’est-à-dire payer avec plusieurs cartes bleues. Cette règle ne nous a moins plu que celle qui interdit les photos du lieu.

Carthage Must Be Destroyed – 222 bogart st

Station : Grand Street (L)

carthagemustbedestroyed.com

Bookmark and Share

A propos de Rafael...

Rafael est le rédacteur en chef de MyNewYork, spécialiste des hôtels de New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *