C’est un français à New York qui blogue. Jusque là, rien de bien atypique. Sauf qu’il blogue sur ses histoires de cul et aventures amoureuses dans la Grosse Pomme. Le blog est anonyme et il n’y a donc pas vraiment de limites. Très cru, direct,  sans chichis et politiquement incorrect. En deux mots, vraiment rafraîchissant ! Cet ovni de la blogosphère new yorkaise nous donne à voir un aspect de la ville qui n’est finalement pas si souvent détaillé et commenté. Tout y passe : Tinder l’usine à levrette, les conseils pour pécho, les bons coups, les tarés, la pipe en VO,…

Là où ça devient passionnant, c’est que le blogueur ne s’arrête pas à l’anecdotique, il pousse l’analyse et philosophe même. On en apprend beaucoup sur New York et notamment la mentalité sexuelle / amoureuse de ses habitants. On croise tous ces personnages avec leurs différents parcours, carrières et égarements. Ca parle de cul certes mais ça parle aussi de la vie.

Credit : Instagram @ufany.blog

Credit : Instagram @ufany.blog

Si New York était un animal…

Une lionne rugissante et en chaleur.

En quoi New York est-elle sexy ?

Pour la chaleur humide de l’été. Les filles se mettent en toutes petites robes légères qui leur collent sur tout le corps. C’est comme si elles étaient nues avec un petit bout de tissu pour deuxième peau. C’est à devenir cinglé.

Qu’est-ce que tu dirais à New York si t’avais un « date »  avec elle ?

Je serais cash. Je lui dirais à quel point elle est séduisante. Un peu cinglée aussi, mais que ça fait parti de son charme. Je finirais sûrement par lui proposer de monter chez moi. J’ai une vue sympa. On pourra la contempler en détail.

1277106543_19.megalife

Comment les New Yorkaises se comportent-elles avec les mecs ?

Elles sont très avenantes au début. Puis elles semblent se raviser un peu. En général c’est bon signe. Un petit compliment suffit et le tour est joué.

Quelle est la phrase à laquelle une New Yorkaise ne résiste pas ?

« Ton petit accent est irrésistible quand t’essaye de baragouiner trois mots de Français. » Ca leur fait plaisir qu’on leur dise que leur accent est sexy – surtout dans ce qu’elles imaginent être la langue la plus sexy au monde.

Quel est le plus gros défaut des New Yorkaises ?

Disons qu’il faut tomber sur les bonnes. Certaines sont absolument insupportables. Elles prennent cette voix de ‘Sexy Baby’ et ne parlent que d’elles-mêmes sans s’arrêter. A part quand c’est pour te demander combien tu gagnes au bout de dix minutes.

Combien de temps peut-on rester vierge à New York ?

Toute sa vie j’imagine, si c’est ce qu’on veut. La diversité des gens fera que tu trouveras toujours des gens qui te ressemblent.

L’amour et le romantisme ont-ils encore une chance à New York ?

Toujours. Probablement plus qu’ailleurs. New York est forte et romantique comme disait Woody Allen. Ces deux aspects se renforcent l’un l’autre.

Si tu avais beaucoup d’argent, qu’achèterais-tu à New York ?

Oh putain. J’achèterais Central Park parce que pourquoi pas ? Seins nus obligatoires au premier rayon de soleil. Et je bannirais ses carrioles à chevaux qui donnent au parc des airs d’enterrements.

Es-tu plutôt Manhattan ou Brooklyn ?

C’est sympa Brooklyn. Très charmant et ça a une âme à soi. Mais l’exubérance furieuse de Manhattan m’attire davantage.

Comment imagines-tu New York dans 15 ans ?

Je préfère pas trop y penser.

Credit : Instagram @ufany.blog

Credit : Instagram @ufany.blog

Bookmark and Share

A propos de Rafael...

Rafael est le rédacteur en chef de MyNewYork, spécialiste des hôtels de New York.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *