Les friqués fuient New York en été et se font dorer la pilule à plusieurs dizaines de kilomètres. Traditionnellement, les plages de New York sont populaires voire carrément guetto. C’est peut-être justement ça qui a attiré les branchés. Le succès de Rockaway est désormais tel que certains l’ont rebaptisé Hipster Hamptons.

rockwaybeach_collabcubed

Un ancien ghetto devenu cool 

Tout a commencé il y a une dizaine d’années. En 2005 et 2007, le surf est officiellement autorisé sur deux sections du littoral. Les surfeurs sont pépères. Cette plage urbaine s’étend sur des kilomètres, entre HLMs, océan et avions dans le ciel qui décollent de JFK . Elle semble inépuisable, abandonnée, presque irréelle.

Au début des années 2010, Rockaway commence à faire parler d’elle comme hotspot estival. Les gens cool des milieux de l’art et de la mode sont titillés et débarquent. Les médias suivent… Même Le Monde publie un super article sur le renouveau de cette plage en 2012, dans le cadre de la campagne présidentielle américaine.

2012 semble être l’année de la consécration pour Rockaway. Pour la première fois, la municipalité donne l’accord à des restaurants chics de Brooklyn de s’installer sur le bord de plage. Signe que la gentrification est bien entamé. D’ailleurs, c’est cette année-là que le « rockabus » est mis en place. Des school bus reconvertis en navettes permettent de se rendre directement à la plage, sans passer par la case « métro ». Devinez d’où part ce bus ? Williamsburg. L’été suivant est ajouté un arrêt dans le Lower East Side et un à Park Slope. Ambiance funky à bord avec les sons de DJs et la permission de ramener de l’alcool. Dommage pour les hipsters, cette année, le rockabus ne circulait pas. 

Même Sandy n’a pas freiné le succès de Rockaway…

Le nord de la presqu'île; déserté.

Le nord de la presqu’île; déserté.

L’ouragan Sandy, qui ravage la côte en octobre 2012, laisse des traces derrière lui. La ville de New-York décide alors d’investir 140 millions de dollars pour protéger la plage. Des tonnes de sable sont déversés pour la surélever et un mur en ciment est bâti à plus de quatre mètres de profondeur le long de la plage.

A l’été 2013, malgré la fermetures de certaines enseignes, la plage est repartie de plus belle. Un motel (comprenez boutique hotel+bar+resto) a même ouvert : le Playland Motel. Robin Scott et Jamie Wiseman, les mecs derrière ce lieu, ne sont pas inconnus des branchés brooklynites. Ce sont sont les propriétaires d’Output, la boîte à Williamsburg la plus en vue de la métropole. Par contre, si la hype vous ennuie, allez dormir dans un « hôtel flottant » : le Baotel.

Rockaway est tellement grande qu’il y en a pour tous les goûts. On peut louer des vélos et aller sur la plage de Fort Tilden, qui n’est pas accessible en métro. Bien plus sauvage. Ou descendre au hasard sur la ligne A et se retrouver dans des coins de plage désertés. Ce qui est sûr, c’est que pour le spot branché, il faut s’arrêter à la 98th St. Jetez un oeil aux adresses de la blogueuse Floriane.

Art, mode et food à Rockaway

momaps1org-pdf-moma_ps1_rockaway-_brochurepdf

Si vous pensez que Rockaway n’est qu’une destination plage pour se reposer, il va falloir changer d’avis. Les 11, 12 et 13 juillet derniers, le Fooding a fait sensation avec le Fooding Beach Club. Chaque jour, un cuisinier de renom régalait les papilles. Le tout sur les sons d’un DJ invité. Les desserts étaient confiées à la chef Christina Tosi du Momofuku Milk Bar. Ca ne plaisante pas.

Sinon, le MOMA-PS1 (rien que ça !!!) organise un festival à Rockaway jusqu’au 1er septembre. Même les shopping addicts trouveront leur bonheur cet été avec End of the A, un fashion truck.

 

rockawaytaco1-1

Rockaway Beach

Prendre la ligne A direction Far Rockaway pour le nord de la presqu’île

Ou changer pour la S pour le sud

Bookmark and Share

A propos de Rafael...

Rafael est le rédacteur en chef de MyNewYork, spécialiste des hôtels de New York.

6 pensées à propos de “rockaway, la plage la plus hype de new york

  1. Pingback: queens élu meilleure destination aux USA en 2015 par lonely planet

  2. Pingback: les bonnes nouvelles du printemps 2015 à new york

  3. Pingback: le ferry, métro du futur à new york

  4. Pingback: à new york en ferry

  5. Pingback: le plus grand parc de new york, dans le bronx

  6. Pingback: y a-t-il vraiment des choses à faire dans queens ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *