New York, capitale de tous les arts. Mais il en est un qui est 100% new yorkais : le graffiti. On a l’habitude de le voir pointer son nez de temps à autre, au coin d’une rue ou dans une zone désaffectée. A 5Pointz, c’est une autre histoire. En 1993, dans le cadre du programme Graffiti Terminators mis en place pour lutter contre le vandalisme, le propriétaire de cet ancien entrepôt de 20 000 m² dans le Queens laisse les artistes de rue s’exprimer. Résultat : un bijou artistique.

Le lieu est désormais connu et il n’est pas rare de tomber sur le tournage d’un clip, sur des musiciens, des photographes ou des breakdancers. Pour ceux qui seraient réticents, le Moma PS1 est à une centaine de mètres… faites d’une pierre deux coups. Depuis le pont de la ligne 7, juste avant la station Court Square, on aperçoit le chef d’oeuvre.

Le « conservateur » de cette exposition d’art en plein air, Jonathan Cohen, veut en faire un musée du graffiti et ouvrir une véritable école pour ceux qui aspirent à taguer.  On le laisse rêver car ce lieu unique sera peut-être détruit d’ici la fin de l’année pour être remplacé par… deux tours résidentielles très lucratives. On s’en doute.

DSC00163

5Pointz est sur le point d’être détruit.

5Pointz : 47-46 David Street, Long Island City

Station : Long Island City – Court Sq (G), 45 Rd – Court House Sq (7)

5ptz.com 

Bookmark and Share

A propos de Rafael...

Rafael est le rédacteur en chef de MyNewYork, spécialiste des hôtels de New York.

4 pensées à propos de “la mecque du graffiti

  1. Pingback: le génocide du street art | Hotel New York : les conseils du spécialiste des hôtels à New York !

  2. Pingback: le street art, incontournable de la hype

  3. Pingback: la carte de ce dont on se plaint le plus à new york

  4. Pingback: y a-t-il vraiment des choses à faire dans queens ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *